La revitalisation commerciale pour collectivité : misez sur les programmes d’actions

Quel est l’intérêt d’une revitalisation commerciale au sein d’une communauté ? Il consiste à éviter le phénomène de dévitalisation, ainsi que de fragiliser l’économie d’une ville. La solution sur mesure pour vous est de faire appel à un professionnel, comme Mall & Market. Nous sommes connus par notre expertise en urbanisme dans la définition, mais aussi dans la programmation commerciale. Nous saurons agir au cœur des villes en vous avançant des propositions pour la revitalisation commerciale efficace.

Ce qu’il faut savoir sur la revitalisation commerciale

Le commerce fait partie des secteurs de base de l’activité économique d’un pays. Depuis une trentaine d’années, il connaît un essor considérable avec l’apparition de l’e-commerce, le développement des points de vente, l’évolution des achats en drive, etc. Ces changements conduisent à revoir les stratégies pour le commerce.
La revitalisation de pôles commerciaux concerne les entrées de ville, les quartiers, les centres commerciaux ou les centres-villes.
 
Les 5 leviers d’action pour la redynamisation commerciale sont :

  • la définition de stratégies locales pour le développement du commerce ;
  • la garantie de l’équilibre entre l’offre commerciale et centralité commerciale ;
  • la coordination des acteurs ;
  • l’accompagnement des commerçants dans leur adaptation au commerce de demain ;
  • la mobilisation et la gestion du foncier commercial.

 

Les documents d’urbanisme à savoir

Le Schéma de cohérence territoriale (SCoT) se définit comme un document d’organisation et d’urbanisme. Il contient les orientations d’aménagement pour une agglomération donnée. Le but ici est de voir le potentiel commercial à long terme (10 à 15 ans). L’élaboration de ce document stratégique dure en moyenne 3 ans. Pourquoi ? Il comporte des études, des phases de concertation et une enquête publique. De ce fait, ce document politique implique les élus, les citoyens, les instances de l’État ou les associations.
 
Le Document d’Aménagement Commercial (DAC) met en relief le volet commercial du SCoT. Il concerne les commerces de détail, ainsi que les activités artisanales présentes dans le registre de commerce.
 
Le Plan local d’urbanisme (PLU) vise à définir les normes de planification de l’urbanisme pour un territoire déterminé. Les règles établies dans ce document peuvent être révisées ou modifiées selon les besoins d’une commune ou encore un groupement de communes.

Exemple de types de programmes d’actions

La revitalisation commerciale consiste à optimiser le commerce d’un centre-ville ou réorganiser une zone d’activité commerciale… Dans cette démarche, il est nécessaire d’effectuer une étude d’impact de l’aménagement commercial ou élaborer des programmes d’actions. En ce sens, il existe d’innombrables options afin de parvenir à la revitalisation commerciale. Les collectivités peuvent :

  • améliorer la qualité de leur espace public, autrement dit leur apparence, leur localisation, leur ambiance, etc. En effet, l’économie ne peut que se porter mieux avec un meilleur aménagement des artères commerciales ;
  • faciliter l’accessibilité des rues commerciales amène aussi à redynamiser la vie d’un quartier. Ce programme d’action consiste à bien gérer les politiques de stationnement et de transport ;
  • procéder à une animation commerciale au sein d’une communauté à une période donnée. Cette opération promotionnelle permet par exemple à une région de valoriser la consommation des produits locaux.
  • exploiter le potentiel client en correspondant chaque zone commerciale à une cible bien précise. Cette action implique l’implantation de points de vente dans une région ou une ville.
  • renforcer la structure commerciale en vérifiant régulièrement la vacance commerciale. La réactivité est la force d’une ville ; elle permet d’éviter l’aggravation de la situation économique. Les entrepreneurs et les propriétaires immobiliers doivent collaborer pour arriver à une revitalisation commerciale efficace.

 

Le rôle de Mall & Market

Mall & Market participe activement à l’évolution de l’urbanisme commercial depuis 1991. Notre objectif est de conseiller et guider les grandes enseignes, les promoteurs, les collectivités territoriales ou les commerçants indépendants. Comment ? Notre cabinet d’études est composé d’une équipe pluridisciplinaire (urbaniste, juriste, économiste, etc.). Pour chaque mission de conception et de programmation, nous passons par :

  • la définition du concept de l’ensemble commercial : elle comprend le dimensionnement, le positionnement, le concept architectural et l’insertion du projet dans son environnement ;
  • la définition de la typologie d’enseigne qui amène au choix de la programmation commerciale ;
  • l’organisation spatiale et fonctionnelle : cette étape comporte 3 tâches principales. Il y a la répartition des types de commerce, le dimensionnement des magasins et l’équilibre des services. Ce dernier concerne les consommateurs, la restauration et les équipements.

Pour en savoir plus :